Nulle n’est à l’abri de la chute

par | Mar 5, 2018 | Dévotions | 0 commentaires

LIRE

1 Corinthiens 10:12
Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber.

MÉDITER

On croit souvent à tort que ce verset concerne surtout ceux qui semblent “arrivés” spirituellement, ces stars chrétiennes qui chutent par l’orgueil né de leur pouvoir d’influence, de l’argent, de leur popularité, du succès de leur ministère ou de leurs diplômes de théologie.

Le fait est que, nous sommes toutes concernées, que ce soit quand nous faisons un progrès spirituel ou quand nous remportons une victoire sur l’ennemi ou sur notre chair, ou même quand nous réalisons un projet qui nous tenait très à coeur, ou quand nous sommes parvenues à l’équilibre de vie auquel nous aspirions ardemment.

La réalité, c’est que nous avons un ennemi qui rôde et qui saisit la moindre faille pour s’engouffrer et nous déstabiliser. Nous sommes son terrain de jeu favori et il ne lésine pas sur les moyens pour assurer sa réactivité. Dans les moindres avancées de notre vie, nous ne devons JAMAIS baisser la garde !

Il y a quelques mois, j’ai été frappée de plein fouet et j’ai très mal vécu cet affront, en colère contre moi même tout particulièrement. Le Seigneur m’avait avertie, parce que c’était une situation récurrente qui se reproduisait avec une incroyable précision. Et pourtant, pour la 4ème fois de suite, j’ai baissé ma garde, trop occupée à célébrer la fidélité de Dieu et l’exaucement à mes prières. Et ça n’a pas manqué : j’ai été frappée de plein fouet, bêtement prise par surprise. Quand j’ai demandé au Seigneur pourquoi je me retrouvais sans cesse dans cette situation, pour la première fois, Il m’a mise face à la porte que j’avais laissé grande ouverte dans ma vie et par laquelle le Malin se faisait un plaisir d’entrer et de prendre ses quartiers ! Et le pire dans tout cela, c’est que dans mon aveuglement, je n’avais même pas remarqué que c’était toujours la même porte qui était empruntée, et que j’avais laissée grande ouverte depuis plus d’une décennie !

Tout cela pour vous dire, bien-aimées, que nulle n’est à l’abri d’une chute. Consciemment ou non, nous pouvons être nos propres pierres d’achoppement. Nous nous enfermons parfois dans des références héritées ou choisies qui, tant qu’elles fonctionnent en apparence ne nous permettent pas de voir en quoi elles sont dangereuses pour nos âmes. Ce peut être dans notre conception de l’éducation de nos enfants, nos motivations dans une oeuvre, notre vision de l’église ou de la vie chrétienne en général ou même notre relation à notre époux. Nous pouvons connaître les règles à appliquer, mais nous pouvons en dévier, même inconsciemment.

Prendre garde à ne pas tomber demande une attention de tous les instants. Et je vous l’accorde, ce peut être épuisant!

La bonne nouvelle c’est que nous avons un Dieu patient et persévérant qui ne se lasse jamais de mettre les choses en lumière et d’apporter son secours pour nous protéger de l’ennemi, mais aussi bien souvent de nous-mêmes. Quand vous vous retrouvez régulièrement attaquée dans le même domaine, demandez à Dieu de vous montrer quelles portes vous avez laissées ouvertes et faites votre part pour les fermer définitivement. Certaines portes sont plus difficiles à refermer que d’autres, car elles impliquent un renoncement à des références qui vous semblaient bonnes, à des attitudes et attentes qui vous semblaient justifiées et légitimes, à un aspect de votre caractère que vous considériez comme une force… Mais rien de tout cela n’est compatible avec le plan et les commandements de Dieu, sinon l’ennemi ne pourrait pas s’en servir pour vous atteindre.

La durée du processus de clôture sera dépendante de votre promptitude à vous caler aux lois divines. Par votre repentance et votre empressement à obéir pour rentrer dans son plan parfait, Dieu se fera un plaisir d’honorer votre démarche. La chute ne sera plus votre partage, mais vous pourrez au contraire témoigner d’une marche stable et triomphante avec Jésus-Christ !

PRIER

Seigneur, garde-moi dans une vigilance de tous les instants. Accorde-moi de discerner les tactiques de l’ennemi, mais aussi les occasions de chute qui se présentent à moi du fait de ma propre négligence ou de mes références défaillantes. Fais de moi la vierge sage qui veille et que tu trouveras prête à ton retour.
Au nom de Jésus. Amen.

À TON TOUR

Évalue tes références dans tous les domaines importants de ta vie. S’alignent-ils sur ce que dit la Parole de Dieu? Quels changements sais-tu devoir faire? Quelles portes dois-tu désormais fermer ? Demande et reçois l’aide du Saint-Esprit.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *