6 mensonges que vous croyez au sujet de la prière

Avouons-le : le “Priez sans cesse ” ne demeure encore qu’un rêve pour la majorité d’entre nous.
Et lorsqu’une soeur nous confie qu’elle passe en moyenne une heure à prier chaque jour, nous oscillons entre scepticisme et envie, et nous la classons dans la catégorie des “super chrétiennes.”
La prière est pourtant la clé qui nous ouvre les portes du Ciel. Alors comment se fait-il que nous soyons aussi réticentes à l’utiliser ? Probablement parce que nous croyons aux mensonges de l’Ennemi sur le sujet !

En voici 5 des plus répandus :

1. Je n’ai pas le temps de prier

Pensez-vous sincèrement que Dieu n’était pas au courant que vous auriez des quotidiens chargés et de nombreuses attentes sur votre dos à peine les yeux ouverts chaque matin, lorsqu’Il a institué la prière comme mode de communication avec Lui ? Le souci, c’est que nous avons adopté cette idée reçue selon laquelle la prière doit se tenir à un temps précis, dans une durée précise, avec des mots précis, dans une posture précise! Et aussi encourageant soit le film “War room”, il peut nous laisser cette fausse impression de la nécessité d’un lieu de prière précis. Du coup, on attend que toutes les conditions soient réunies et comme cela n’arrive jamais, on procrastine ce moment et on sombre corps et âme dans le stress et la confusion mentale!

La vérité : Dieu veut faire partie de chaque instant de nos journées. Créer une intimité avec Lui, c’est accepter de l’inclure dans tout ce que nous faisons : en récurant les toilettes, en changeant une couche, en conduisant pour nous rendre au travail, en planchant sur nos examens de fin de session, sur notre lit d’hôpital, en nous maquillant…etc. Nous aurons toujours le temps de prier quand nous aurons compris que la prière doit faire partie de nous et non pas de notre liste des choses à faire.

2. Je ne suis pas en état de prier

J’aime les Psaumes du roi David en ceci qu’ils expriment tout l’éventail émotionnel de l’être humain. Mais mieux que cela, ils nous prouvent qu’il n’est pas nécessaire d’attendre d’être dans un état particulier pour s’adresser au Seigneur. Dieu attend qu’on vienne à Lui telles que nous sommes : en colère, en pleurs, frustrées, découragées, souillées par le péché, désespérées, heureuses, amoureuses, fortes, faibles, apeurées, fatiguées…etc. Je sais que dans certaines églises on enseigne que les émotions ne doivent pas faire partie de l’attirail de la chrétienne victorieuse, mais rien n’est plus faux ! Qui donc a créé les émotions? Qui donc nous affirme être fort lorsque nous sommes faibles ? Qui donc nous dit qu’on peut se réjouir de nos faiblesses (2 Cor. 12:10)?

La vérité : David était un homme selon le coeur de Dieu (Actes 13:22). Et l’une des raisons à cela, c’est qu’il n’a jamais nié ce qu’il éprouvait, il n’a jamais porté de masque et a suffisamment cru en l’amour et en la miséricorde de Dieu pour venir au pied de son trône tel qu’il était.

3. Dieu n’écoutera pas mes prières

L’Ennemi ne manquera jamais une occasion de vous décourager dans la prière, parce qu’il sait à quelle force celle-ci vous donne accès. L’un de ses moyens privilégiés sera de vous rappeler sans cesse vos péchés pour arriver à vous faire penser que vous êtes indigne de vous présenter devant Dieu avec votre espoir et vos requêtes.

La vérité : il n’y a aucun de vos péchés que le sang de Christ ne puisse laver pour vous permettre de vous présenter devant Dieu avec l’assurance d’être pleinement pardonnée en Christ ! Repentez-vous et priez avec foi et confiance en la justice de Dieu, sans quoi vous videz la Croix de son sens (1 Jean 1:9).

4. Je ne sais pas prier

Je ne compte plus le nombre de personnes à m’avoir affirmé ce propos et je l’ai moi-même dit à maintes reprises, surtout après une séance de prière en groupe. L’éloquence de certaines dans la prière peut nous faire éprouver des complexes et nous faire croire à tort que leurs prières percent davantage le Ciel que les nôtres, souvent gauches et en apparence incohérentes.

La vérité : Dieu se fiche de l’éloquence dans la prière ! Tout ce qui Lui importe, c’est la sincérité, l’humilité et la foi qu’on y met. La parabole du Pharisien et du collecteur d’impôts dans Luc 18 l’illustre bien. Alors, préoccupons-nous davantage du fond que de la forme lorsque nous prions !
Et pour les fois où aucun mot ne sort, Dieu a pourvu à la solution par son Esprit qui intercède pour nous par des soupirs (Rom.8:26).

5. Prier ne fera aucune différence

On parvient souvent à cette conclusion lorsqu’on vit la douloureuse épreuve du désespoir, celle où tout semble perdu parce que toutes nos prières semblent rester lettre morte. Là encore, notre Ennemi ne se privera pas de nous rappeler dans ce temps de confusion, toutes nos prières inexaucées pour accentuer notre découragement et semer le doute dans nos esprits.
Prier demande de la persévérance. Dieu ne demande qu’à se glorifier dans nos circonstances, mais souvent la réponse est délayée dans le temps à cause d’un combat spirituel dont nous n’avons même conscience (voir Daniel 10), ou alors parce que nous choisissons de ne pas voir la réponse, car elle ne correspond pas à celle que nous attendons.

La vérité: la prière fait la différence ! Dieu exauce les prières du juste qui sont en accord avec sa volonté et ses priorités. Aujourd’hui, certains enseignent que Dieu est un distributeur personnel de bénédictions qui cède à nos moindres désirs, si bien que plusieurs entrent avec cette illusion dans la vie chrétienne. Il y a des conditions à l’exaucement des prières et Dieu apporte différentes types de réponses, en accord avec ses objectifs, sa volonté et ce qu’Il juge meilleur pour nous. Oublier ces critères, c’est mettre Dieu dans une boîte et croire à une chimère spirituelle!

6. Mes requêtes sont insignifiantes

Encore un des méfaits de la comparaison…
Face à nous, des gens prient pour vaincre leur cancer, pour ressusciter un mort, pour les besoins d’un ministère de grande envergure, pour sauver une âme égarée dans les méandres du péché… Et tout d’un coup, notre prière pour avoir de quoi remplacer la pièce qui immobilise notre seul moyen de transport devient bien dérisoire. On choisit alors de se taire et de mobiliser nos forces pour les grandes batailles qui semblent valoir plus la peine que la nôtre.

La vérité : Il n’y a pas de petite prière ! Dieu veut que nous lui confiions toutes nos requêtes. Il ne fait pas de favoritisme, ni entre les personnes, ni entre les requêtes de prière. C’est un autre mensonge de l’Ennemi qui veut vous garder loin de la provision divine et vous devez  absolument lutter contre (Phil.4:6)!

Pendant 2 ans, j’ai essayé en vain de revenir à mes cheveux naturels, mais je ne trouvais aucune méthode qui respecterait mon budget. Je me rasais la tête, je revenais au naturel pour retomber dans le défrisage tout aussi rapidement. Jusqu’au jour où j’ai osé prier pour cela, une prière timide, presque honteuse parce que j’avais moi-même jugé ma requête superficielle face aux grandes urgences de ce monde. Et pourtant, Dieu m’a exaucée. Et depuis maintenant cinq ans, je vis mes cheveux au naturel, quasiment sans frais d’entretien et ils n’ont jamais été aussi beaux ! Je confirme qu’il n’y a pas de petites prières !

La prière n’est pas une question de performance et nous ne devons jamais préjuger de ce que Dieu veut entendre ou pas de notre bouche. Tout ce que vous lui direz avec un coeur sincère et humble sera pris en compte. Par contre, Il résistera aux prières orgueilleuses et égocentriques à l’image de celle du Pharisien dans Luc 18 !

Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d’obtenir compassion et de trouver grâce pour être secourus au moment opportun. – Hébreux 4:16

Bénédictions !

À lire également

D’annoncer le matin ta bonté

D’annoncer le matin ta bonté

LIRE Il est bon de te louer, Eternel, et de célébrer ton nom, Très-Haut, d'annoncer le matin ta bonté et pendant les nuits ta fidélité. - Psaumes 92-2-3 MÉDITER Le soleil est levé depuis un moment déjà... La maison est encore endormie mais je parcoure déjà ma cuisine...

Les prières enseignées par Jésus : la prière au Père

Les prières enseignées par Jésus : la prière au Père

Tout au long de son ministère, Jésus nous enseigne par l'exemple la priorité que nous nous devons d'accorder à Dieu dans nos vies, la dépendance que nous devons avoir vis à vis de Lui et le secours que nous pouvons trouver en Lui en toutes circonstances. Mais Jésus...

Trouver les essentiels de la vie

Trouver les essentiels de la vie

Nous habitons depuis peu une toute petite ville où nous avons la bénédiction d'avoir un immense centre culturel qui propose de plaisantes activités durant l'année. Ma liberté retrouvée me permettait désormais de prendre le temps de (re) vivre une vie en dehors de...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *