Quand l’ennemi attaque par les pensées

La marche chrétienne est faite de temps d’euphorie et de temps de combats, de saisons ensoleillées et de saisons pluvieuses, de prairies et de déserts… Une constante demeure pourtant: Dieu est avec nous dans chacune de ces étapes si indispensables à notre croissance spirituelle. Il permet ces montagnes russes pour nous apprendre à dépendre de Lui et à l’expérimenter sous ses nombreuses facettes.

Mais les saisons pluvieuses de notre vie sont aussi des temps où l’ennemi déploie tout son arsenal pour tenter de nous vaincre. Et son champ préféré, c’est celui de nos pensées !

Le scénario ci-dessous se répète souvent dans la vie spirituelle : de nombreuses pensées vous poursuivent et se bousculent en permanence dans votre tête, des pensées qui ne viennent pas de Dieu. Vous êtes alors totalement incapable de les stopper, au point où vous en arrivez à devoir vous éloigner des personnes et des choses en lien avec ces pensées, dans l’espoir de les voir disparaître enfin. Elles vous obsèdent, jours et nuits. Et le pire, c’est que parfois, elles n’ont aucun lien direct avec vous ! Elles volent votre paix et vous font vivre dans une frustration permanente au sujet d’événements et de choix que vous n’êtes pas en mesure de changer et que vous n’êtes même pas appelée à changer ! Ces pensées vous paralysent littéralement dans votre vie spirituelle et dans les projets auxquels vous vous savez appelée. Vos prières se font creuses, répétitives et sont sans cesse interrompues, parce que votre esprit vagabonde ailleurs. C’est une vraie torture mentale qui vous conduit à être en colère contre vous-même, car vous savez avoir laissé une porte ouverte à l’ennemi qui s’y est engouffré avec joie.

Est-ce que ce scénario vous parle ?

Ceci, bien-aimée, est la description typique d’une attaque spirituelle. L’attaque coïncide souvent avec les phases où l’on retrouve un nouvel élan dans sa foi. Le Malin frappe en utilisant des aspects de votre personnalité encore en rénovation, dans le seul et unique but de vous éloigner de votre appel et de vous décourager à poursuivre votre engagement envers le Seigneur. Vous vous sentez motivée à faire votre part pour devenir la femme que Dieu vous appelle à être, pour entrer enfin dans votre destinée, pour aller au niveau supérieur de votre relation avec Dieu, pour oser les pas de foi qu’Il vous demande… Et forcément, vous vous faites attaquer pour être stoppée dans votre démarche.

Bien-aimées, ne tendez pas l’autre joue !

Voici ma stratégie de combat pour repousser les attaques de l’Ennemi dans mes pensées :

1. Prier et se repentir

Il s’agit de demander au Saint-Esprit de nous révéler nos manquements, et surtout les failles par lesquelles notre Ennemi s’est engouffré. Remettre ces failles à Dieu et Lui demander de nous équiper de sa sagesse, de son discernement et de sa force pour combattre efficacement.

2. Se confier

Parfois, se confier en transparence à quelqu’un de confiance peut aider à prendre la mesure du problème par le biais d’un regard extérieur. Cela peut nous aider à identifier clairement les angles d’attaque de Satan, mais aussi les raisons de ces violentes attaques.

3. Se saturer de Dieu

Le diable n’aura aucune latitude d’action dans nos pensées s’il n’y trouve aucune place. Lire la Parole, prier de courtes prières régulièrement dans la journée, chanter et écouter des cantiques en boucle, écouter des enseignements, écrire dans son journal de gratitude, déclarer les promesses de Dieu sur sa vie… sont autant de façons de se saturer de Dieu de sorte à ne laisser aucune place à quoi que ce soit d’autre.

4. Agir

Lorsque de telles attaques surviennent, c’est que Dieu vous appelle à faire quelque chose qui aura un impact pour l’établissement du Royaume. Identifiez votre mission, surmontez la peur et la paralysie créées par l’Ennemi et répondez à l’appel de Dieu, un pas à la fois. Résistez au diable par votre obéissance à Dieu et il fuira loin de vous !

Le combat dans les pensées est un combat spirituel qui restera récurrent, car l’Ennemi sait que s’il gagne sur ce terrain, il a de grandes chances de remporter le combat. Ne lui faisons pas ce plaisir !

Philippiens 4:8

Enfin, frères et soeurs, portez vos pensées sur tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est digne d’être aimé, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est synonyme de qualité morale et ce qui est digne de louange.

À lire également

Au coeur de ton histoire

Au coeur de ton histoire

En étudiant le livre de l'Ecclésiaste ces dernières semaines, j'ai à nouveau été vivement interpellée par la réalité que nos vies sont des histoires avec un début, un milieu et une fin. Comme dans les livres, elles sont peuplées d'aventures, de crises, de tragédies et...

Le coeur de l’hospitalité : le miroir du coeur

Le coeur de l’hospitalité : le miroir du coeur

Que révèle de votre coeur, la poursuite de l'hospitalité? Je garde encore un souvenir très vivifiant de ma vie en Afrique, bien que cela remonte à plus de 18 ans désormais. Les odeurs, les rires, la chaleur... Mais par dessus tout, la simplicité de la vie et la...

Quand je m’égare

Quand je m’égare

Psaume 51 (S21) 1 Au chef de choeur. Psaume de David,2 lorsque le prophète Nathan vint chez lui après son adultère avec Bath-Shéba. 3 O Dieu, fais-moi grâce conformément à ta bonté! Conformément à ta grande compassion, efface mes transgressions! 4 Lave-moi...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *