Leader chrétienne : es-tu crédible ?

Un leader chrétien est un serviteur, qui possède la crédibilité et les compétences pour influencer des personnes dans un contexte précis, afin qu’elles suivent la direction que Dieu donne.  __ Aubrey Malphurs

Réussir à influencer les autres dans le bon sens n’est pas une mince affaire ! De nombreux éléments rentrent en considération et si l’on ne peut contrôler ce que les autres choisissent de penser de nous, nous pouvons néanmoins nous assurer de rassembler de notre côté tous les critères qui nous rendront irréprochables devant Dieu dans l’exercice de notre ministère. Nous devons nous assurer d’être crédibles !

La crédibilité se définit comme étant le caractère de quelqu’un qui est digne de confiance. Et comme nous le savons toutes, la confiance, ça se construit ! Lorsqu’on s’engage donc dans le ministère, il est primordial de bâtir son capital crédibilité pour mettre toutes les chances de réussite de notre côté. Car autant le Seigneur bénit les oeuvres auxquelles Il nous appelle, autant nous avons notre part de responsabilité sur la manière dont nous allons incarner le coeur de Dieu dans notre appel pour inspirer et influencer le plus de monde possible dans Ses voies. Exercer le ministère, c’est travailler en équipe avec Dieu et avec les autres pour rassembler au delà des barrières culturelles, raciales et générationnelles.

Comment bâtir son capital crédibilité ?

1. Par le caractère

C’est l’ensemble des qualités distinctes, bonnes ou mauvaises, que possède une personne. Ces qualités reflètent ce qu’elle est (son être) et influencent ce qu’elle fait (son comportement). Le caractère est donc d’une importance capitale et c’est la raison pour laquelle le Seigneur met un point d’honneur à nous transformer dans notre être, de sorte à ce que notre caractère soit semblable à celui de Christ et que nous influencions donc les autres dans ce même objectif. Votre caractère déterminera votre capacité à travailler en harmonie avec les gens et vous rendra sensibles aux besoins et à la direction de Dieu pour votre ministère.

Il est donc primordial de faire preuve d’humilité. Nous avons toutes un ou plusieurs aspects de notre caractère qui peuvent devenir des freins dans notre ministère. Faites votre introspection et demandez au Saint-Esprit de vous révéler les zones sur lesquelles vous devez travailler. Faites aussi un bilan régulier et célébrez vos progrès, aussi lents soient-ils. Vous ne changerez pas tout en un jour, mais Dieu récompensera votre humilité et la constance de vos efforts !

Pour cette raison même, faites tous vos efforts afin d’ajouter à votre foi la qualité morale, à la qualité morale la connaissance, à la connaissance la maîtrise de soi, à la maîtrise de soi la persévérance, à la persévérance la piété, à la piété l’amitié fraternelle, à l’amitié fraternelle l’amour. En effet, si ces qualités sont en vous et se développent, elles ne vous laissent pas inactifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. 2 Pierre 1: 5-7

2. Par les compétences

On prend toujours plus facilement au sérieux une personne qui possède les compétences dans le domaine dans lequel elle veut exercer, plutôt que la brasseuse de vent qui finit toujours par révéler ses limites !

Certaines compétences sont innées et relèvent des dons spirituels et naturels. D’autres s’acquièrent par l’apprentissage, par les études et par l’expérience sur le terrain. Là encore, l’humilité prévaut, car c’est grâce à elle que nous resterons alertes et disposées à apprendre de tout et de tous pour combler nos lacunes.

Pour se lancer dans le ministère, il nous faut donc faire une liste objective de toutes nos compétences, puis nous entourer des bonnes personnes pour les compétences dont nous ne disposons pas. Ne vous surestimez surtout pas, car vous finirez inévitablement par vous faire rattraper !

Maintenant donc, frères et soeurs, vous avez appris de nous comment vous devez vous conduire et plaire à Dieu, [et c’est ce que vous faites]; de même nous vous le demandons et nous vous y encourageons dans le Seigneur Jésus: progressez encore. 1 Thessaloniciens 4:1

3. Par la ferveur

Personne n’est inspirée par une leader qui donne l’impression d’aller à l’abattoir à chaque fois qu’on la voit dans l’exercice de son ministère. Oui, il y a des coûts et sacrifices dans tous les appels et cela peut avoir un impact non négligeable sur notre physique et sur nos émotions. Néanmoins, la passion est ce qui nous permettra de nous engager dans la durée, avec un feu sans cesse renouvelé. Mais c’est aussi elle qui façonnera le regard que les autres poseront sur nos oeuvres. Si nous reflétons l’amertume et le découragement, ceux que nous voulons toucher ne verront aucun intérêt à rejoindre un ministère qui ne fera aucune différence dans leur vie de tous les jours. En revanche, si nous reflétons la joie et l’enthousiasme par notre courage, notre assurance et notre conviction d’appel, il y a de bonnes chances que cela inspire autour de nous et fasse un effet boule de neige !

De notre ferveur (réelle et affichée) dépendra donc l’image de marque de notre ministère.

Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit et servez le Seigneur. Romains 12:11

4. Par les méthodes

Une vision et des objectifs clairs, des moyens humains et matériels clairement répertoriés, ainsi que la régularité dans le fonctionnement, seront des clés de voûte pour votre ministère. En tant que leader, vous devez donc avoir une habileté à la planification, afin d’éviter les approches “dernière minute” qui laissent un effet ” pression ” et une image de désorganisation. En étant claire et structurée, les gens comprendront mieux le sens de votre appel et ils seront aussi plus motivés et plus aptes à vous accompagner à différents niveaux.

5. Par la communication

La crédibilité du leader passe aussi par sa communication. Elle doit être capable d’adapter son discours au contexte dans lequel elle opère. Là encore il ne faut laisser entrer en ligne de compte ni la culture, ni le statut social, ni nos acquis académiques. Les gens doivent pouvoir nous comprendre sans avoir le sentiment qu’on les prend de haut. Ils doivent pouvoir se sentir à l’aise de communiquer avec nous en ayant la certitude qu’on fait l’effort de les atteindre. Enfin, ils doivent pouvoir se sentir rassurés de la manière dont nous représentons le ministère en dehors des murs de notre église. Notre communication doit donc pouvoir s’adapter en fonction des personnes et des besoins. Cette flexibilité est généralement grandement appréciée et contribue à un meilleur rapport de proximité, que ce soit avec votre équipe ou avec les personnes que votre ministère cible.

**********************

La crédibilité se bâtit donc essentiellement sur des éléments qui restent plus ou moins à notre portée. Et pour ceux qui ne le sont pas humainement parlant, ils le deviennent quand on les demande humblement à Dieu dans la prière.

Il est également important de noter qu’être crédible ne vous mettra pas à l’abri des erreurs. Vous restez humaine ! La bonne attitude de coeur et les bonnes actions vous feront cependant facilement inverser la vapeur et rétablir votre crédibilité au besoin.

5 étapes pour rétablir sa crédibilité

En rien et pour personne nous ne voulons représenter un obstacle, afin que notre service soit sans reproche.
2 Cor. 6:3

  1. Avouez votre erreur
  2. Assumez votre responsabilité
  3. Adressez des excuses
  4. Acceptez les conséquences
  5. Agissez afin de remédier à la situation

Enfin, rappelons-nous que Dieu n’appelle pas les qualifiées, mais qu’Il qualifie les appelées. Si donc vous vous engagez dans un projet pour lequel vous avez réellement été appelée, votre passion fera la majeure partie du travail, car elle libèrera votre volonté. Et quand on donne notre volonté et notre disponibilité à Dieu, Il nous équipe pour nous rendre capables d’accomplir de grandes choses pour la Gloire de son Nom !

Bénédictions !

À lire également

La méthode V.R.A.P

La méthode V.R.A.P

J'aime les études bibliques, et je crois fermement en la nécessité d'en faire régulièrement pour approfondir la Parole Dieu. Mais la vérité, c'est que certaines saisons de vie semblent plus favorables que d'autres pour ce qui est de l'étude et de la méditation de la...

Sa fidélité pendant les nuits…

Sa fidélité pendant les nuits…

Il est bon de te louer, Eternel, et de célébrer ton nom, Très-Haut, d'annoncer le matin ta bonté et pendant les nuits ta fidélité. - Psaumes 92-2-3 Encore une de ces soirées où des pensées négatives m'assaillent... L'angoisse tambourine à la porte, la tentation de la...

Le coeur de l’hospitalité: l’humilité

Le coeur de l’hospitalité: l’humilité

Je viens d'une culture où l'hospitalité est restée une chose très naturelle : pas besoin de téléphoner avant de venir rendre une petite visite; pas besoin d'une invitation "officielle" pour partager un repas ou un verre de vin de palme; pas besoin de faire le ménage...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *