Devenir intentionnelle en 7 étapes

Lorsque j’ai donné ma vie au Seigneur, j’ai ressenti un puissant besoin de vivre une vie qui fasse dorénavant du sens. C’est même devenu une obsession, notamment à partir du moment où nous avons tout perdu et expérimenté la manne du Ciel peu après notre conversion. Nous avons connu une retraite forcée dans un gîte rural qui au final nous a été salvatrice et nous a permis de définir une nouvelle vision de notre vie de couple et de famille en accord avec ce que nous vivions spirituellement.

Lorsque le Seigneur nous a restaurés, il était dorénavant hors de question pour moi de faire des choses ou même d’acquérir des choses qui n’auraient aucune utilité réelle. Je suis devenue une obsédée de la signification avec un désir sincère que ma vie, mes actes et mes paroles aient réellement une utilité le temps de ma présence ici-bas. J’ai décidé de devenir intentionnelle.

J’ai fait de multiples recherches pour savoir ce que cela signifiait vraiment que d’être intentionnelle et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce terme revêt dans le monde une signification différente pour chacune et est à l’origine d’un nouveau courant de modes diverses : minimalisme, frugalité, organique…etc. J’ai alors entrepris de comprendre ce que cela signifiait pour une femme chrétienne d’être intentionnelle et mes recherches ont toutes conduit à une seule conclusion:

Vivre intentionnellement, c’est mener consciemment et délibérément une vie qui produise du bon fruit pour la gloire de Dieu.

  • Il s’agit de développer consciemment et avec constante notre relation avec Dieu au moyen de disciplines spirituelles;
  • il s’agit de vivre sa vie suivant le plan que Dieu a réservé à chacune dans une parfaite liberté en Christ, c’est-à-dire même si nos choix paraissent non-conventionnels aux yeux des autres ;
  • il s’agit d’être authentique vis à vis de soi-même et de faire les choix conscients qui nous conviennent et conviennent à notre famille en nous basant sur nos principes et valeurs bibliques ;
  • il s’agit d’agir avec conviction, obéissance et persévérance et de faire les pas de foi qui nous conduisent à entrer dans notre destinée et à préparer celle des êtres placés sous notre responsabilité;
  • il s’agit de faire le choix d’une vie significative, d’une vie utile qui servira le Royaume de Dieu à absolument tous les niveaux, dans tous types de ministères;
  • il s’agit de faire le choix permanent de la simplicité, de goûter au bonheur de vivre plus avec moins et de s’imprégner en continue des réalités aux valeurs éternelles.

Vivre intentionnellement, c’est donc principalement une question de choix à faire et de disciplines à adopter, de ceux qui apportent une réelle valeur ajoutée à une vie, ainsi que le choix des moyens et la détermination qu’on met en œuvre pour atteindre ses objectifs de vie.

Et pour moi, vivre intentionnellement, c’est aussi vivre SIMPLEMENT !

Ces dernières années et après de nombreux passages à vide, je me suis astreinte à trouver les outils qui me permettraient de simplifier au maximum ma vie et de vivre aussi pleinement que possible cette dernière en demeurant dans Sa paix, et ce quelques soient les circonstances que je traverse. C’est une quête permanente qui exige discipline, intentionnalité et persévérance. C’est un combat difficile, mais c’est aussi une quête qui porte de nombreux fruits et bénéfices, notamment sur le plan spirituel. On apprend à faire le ménage dans nos valeurs et priorités pour donner plus de place à Dieu. On gagne ainsi en perspective, en assurance et en paix intérieure. Pourquoi ? Simplement parce qu’on acquiert une meilleure conscience du plan de Dieu pour notre vie, de notre potentiel et des moyens que Dieu met à notre disposition pour vivre une vie abondante.

Dieu nous appelle à faire un bon usage de notre temps, de nos biens et de notre vie et nombre de choses que nous poursuivons au quotidien nous éloignent précisément de cet appel. Alors, si vous aussi vous souhaitez devenir plus intentionnelle, voici quelques étapes qui vous aideront à faire votre virage à 180 degrés !

1. Sachez qui vous êtes et acceptez-vous telle que Dieu vous a faite.

Vous ne pourrez jamais vivre intentionnellement si vous n’avez pas pleinement adopté votre identité en Christ. Or nous avons toutes ce travers de nous arrêter à ce que les autres pensent de nous, ainsi que ce besoin naturel de nous sentir aimée et acceptée. Et nous sommes souvent prêtes à de nombreux compromis avec le monde pour nous assurer une place dans le groupe auquel nous souhaitons appartenir. Nous finissons inévitablement esclaves du regard des autres, esclaves des valeurs d’une société instable et le miroir nous renvoie inévitablement un jour l’image d’une femme que nous ne connaissons pas.

Être une enfant de Dieu c’est accepter de vivre à contre-courant de la société, c’est apprendre à nous voir à travers son seul regard et donc accepter de ne pas être aimée de tout le monde. C’est aussi choisir de vivre en accord avec ses croyances et pas en fonction de ce qui est populaire, et rester vraie en toutes circonstances. Vous aurez ainsi l’assurance que ceux qui vous approcheront vous aimeront pour qui vous êtes vraiment et vous encourageront toujours à évoluer dans le cadre de vos valeurs.

2. Faites le ménage !

Nous avons toutes un passé dont nous ne sommes pas forcément très fières. Nos vieilles outres sont pleines de vieux vin qui a tourné au vinaigre ! Or la Parole de Dieu est claire : on ne peut mettre de vin nouveau dans une vieille outre (Matthieu 9:17 ). Vous ne pourrez donc jamais vivre intentionnellement si vous conservez de vieilles habitudes et encombrez votre vie des choses négatives du passé. Faites un ménage drastique, aussi bien dans vos biens, dans vos références, dans vos relations que dans vos pensées. Sans remords, jetez, vendez ou donnez les biens dont vous n’avez pas un réel usage pour un cadre de vie plus simple et plus aéré ; mettez fin aux relations toxiques et/ou sans réelle valeur ajoutée, abandonnez toutes les références qui n’ont porté aucun fruit dans votre vie et adoptez des pensées positives et productives. Un esprit négatif n’a jamais construit une vie positive !

3. Définissez vos nouvelles valeurs, votre mission de vie familiale et votre philosophie de vie personnelle.

La vie en Christ n’est compliquée que pour celles qui ne sont pas prêtes à s’y engager pleinement. La complication vient d’une vie à cheval entre les valeurs du monde et les valeurs de Dieu. Or la Parole de Dieu est claire et tranchante sur ce qu’elle attend de nous, des valeurs suivant lesquelles nous devons vivre et des choix que nous devons faire au quotidien. Dieu a voulu son message simple et il demeure simple même si tant et tant de personnes persistent à le compliquer inutilement. Nos valeurs doivent être fondées sur Christ et sur le modèle qu’Il nous a apporté : amour inconditionnel de Dieu, amour et service à son prochain, sacrifice de soi. Si vous partez de ce simple fondement pour redéfinir votre vision de vie, vous aurez sans aucun doute tout bon !

4. Priez souvent et simplement et obéissez aux indications du Seigneur.

Vous ne rentrerez dans votre destinée que si vous faites suffisamment de place à Dieu dans votre cœur pour vous la révéler. Et cette révélation ne peut survenir que dans une intimité profonde et permanente, le plus souvent possible et à l’abri des bruits et distractions du monde. Mettre régulièrement de côté un temps avec Dieu, prier spontanément avec foi et avec le cœur, surmonter ses craintes et obéir avec zèle est l’unique moyen de découvrir et de vivre notre appel personnel. Résultat, on connaît le bonheur d’une vie accomplie, parce qu’on aura poursuivi des buts clairs et utiles en nous appuyant sur le bon support.

5. Vivez en accord avec vos nouvelles valeurs.

C’est une chose que de redéfinir qui nous sommes, que de mettre par écrit tous nos révélations, valeurs et ambitions nouvelles; c’en est une autre que de les vivre ! Entrez dans l’action et commencez immédiatement à entreprendre les changements nécessaires. Dieu ne fera pas tout à votre place et Il attend souvent de nous un pas de foi. Certes, certains changements s’avéreront plus difficiles à faire que d’autres, mais par la foi et avec une disposition de cœur qui laisse la place à la correction et à la restauration, nous pourrons toujours compter sur Dieu pour nous guider et nous donner le courage de faire ce qui doit être fait. Mais gardez toujours à l’esprit que le changement est progressif. Il se fait rarement du jour au lendemain ! Regardez à vos progrès et prenez un jour à la fois, un changement à la fois. Poursuivez la course et ne regardez jamais en arrière (Philippiens 3:13).

6. Adoptez des habitudes et traditions qui rythmeront votre vie et celle de votre famille.

L’année spirituelle des Israélites s’articulait autour de célébrations et traditions que Dieu leur avait imposées par l’intermédiaire de Moïse. L’un des moyens les plus efficaces de construire une vie intentionnelle et d’adopter de nouvelles habitudes c’est de mettre en place des routines, rituels et traditions pour vous-mêmes et pour toute la famille. Cela permet d’adopter un nouveau rythme et d’implémenter de nouveaux repères. Et c’est un excellent moyen de reconstruire une unité familiale : fêtes particulières, vacances et sorties en famille, recettes de famille, rituels de coucher, d’anniversaires, horaire quotidien, disciplines spirituelles telles que la prière, la méditation, le Sabbat, l’étude la la Parole…etc.

7. Construisez un environnement intentionnel qui véhicule vos valeurs et enseigne vos enfants de manière subliminale.

Faites de votre cadre de vie le reflet de vos croyances et valeurs. Tout chez vous doit avoir un sens et une utilité réelle. Vivre intentionnellement, c’est aussi donner une usage à chacune de vos possessions et ne pas accumuler des choses pour le simple plaisir de posséder. Mettez à contribution votre environnement pour transmettre vos valeurs à vos enfants et vivez-y en incarnant lesdites valeurs au quotidien. Par exemple, ne saturez pas votre foyer de technologies diverses si votre but est de limiter l’influence du monde; ne couvrez pas vos enfants de jouets et cadeaux divers si votre but est de leur apprendre la valeur des choses; ne faites pas l’impasse sur la discipline si votre but est d’en faire des êtres responsables; décorez vos murs de versets si votre but est de leur enseigner la Parole…etc. Faites les choix qui conviennent à votre famille du moment où, par soucis de cohérence, ces choix s’alignent sur les principes de vie auxquels vous dites adhérer.

******

Vivre intentionnellement exigera de vous patience, courage, authenticité, persévérance et diligence. L’intentionnalité est un principe indissociable de la sagesse à laquelle Dieu nous appelle : être sage dans les choix que nous faisons chaque jour, être intentionnelle dans la manière dont nous appliquons ces choix dans tous les domaines de notre vie. Ce principe est encore plus important pour les mères de famille chrétiennes dans la mesure où nous sommes un important facteur d’influence dans la vie de nos enfants. Adopter une démarche intentionnelle dans nos foyers c’est donc s’engager délibérément à incarner et à refléter Christ à chaque instant, en toutes circonstances et en toutes occasions; c’est saisir toute opportunité de faire briller sa lumière pour semer les bonnes graines dans les coeurs de nos enfants. Et c’est la démarche de ma vie, celle que j’ai à coeur de vous inspirer à travers mes écrits.

Si vous ne transmettez pas vos valeurs à vos enfants, un autre leur transmettra les siennes. – Frank Sonnenberg

Bénédictions !

À lire également

Les soifs de l’âme

Les soifs de l’âme

Comment va votre âme ? Vous êtes-vous déjà sérieusement posé la question ? Savez-vous que votre âme a autant besoin de soins que votre corps ? Le stress, les insomnies et l’agitation intérieure que vous ressentez présentement sont probablement les symptômes d’une âme...

Femme, marche nue !

Femme, marche nue !

"Qui t'a révélé que tu étais nu ?" C'est la question que Dieu a posée à Adam quand celui-ci s'est caché de Lui après avoir mangé du fruit défendu (Gen. 3:11). L'attitude d'Adam révèle l'une des premières conséquences du péché : susciter la honte qui pousse à...

Quel est ton mot ?

Quel est ton mot ?

Qu’est-ce que c’est ? Choisir un mot-thème (ou mot-phare) pour l’année est une pratique est très populaire depuis le début des années 2000. Elle vient en remplacement des traditionnelles résolutions que l’on prend pour la nouvelle année. Tous ont en effet fait le même...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *