Enfant, adulte ou les deux ?

Dieu nous appelle à être comme des petits enfants, mais pas à faire des enfantillages.

1 Corinthiens 13:11
Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu un homme, j’ai mis fin à ce qui était de l’enfant.

Quelle est la différence ?

Les enfants sont par nature égoïstes et veulent que le monde tourne autour d’eux. Ils s’attendent à ce que tous leurs désirs soient comblés et ces derniers oscillent aussi vite que leur humeur à la moindre contrariété. Ils se laissent guider par leurs envies et leurs émotions. Cet aspect de leur nature est ce qu’on appelle des “enfantillages”. Ce sont, en somme, tous les aspects agaçants du caractère des enfants.

Et pourtant, Jésus nous appelle à être comme eux pour entrer dans le royaume de Dieu…

Les “enfantillages” sont le reflet de la nature pécheresse dont nous héritons tous du premier homme dès notre naissance. Mais tous les enfants sont créés à l’image de Dieu, et en eux Il a mis des éléments de son caractère :

Les enfants aiment inconditionnellement

Par exemple, aucun enfant jusqu’à un certain âge ou jusqu’à ce que les adultes le lui enseignent, ne fait la différence entre les races (couleurs de peau).

On raconte l’histoire de cette maman qui avait un fils qui lui parlait sans cesse de son meilleur ami. Matin, midi et soir. Il n’avait que le nom de cet ami à la bouche, lui offrait ses plus beaux jouets et anticipait avec joie tous les moments qu’ils passeraient ensemble. Puis un jour, cette maman, intriguée, finit par demander à son fils d’inviter cet ami à venir jouer à la maison. Quand l’ami arriva, en ouvrant la porte, la maman s’écria : “Oh, mais, il est noir!” Et son fils de lui répondre : “Ah oui? Je n’avais pas remarqué, maman! C’est lui mon meilleur ami  dont je t’ai parlé!” À méditer…

Matthieu 5:46
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les collecteurs d’impôts n’agissent-ils pas de même?

Les enfants pardonnent facilement et spontanément

Je suis mère de quatre enfants et je peux vous assurer que je reste toujours ébahie de la facilité avec laquelle les enfants pardonnent. Et je ne parle pas ici de “je te pardonne, mais je me souviens“, mais du vrai pardon. Celui qui choisit d’oublier l’offense et qui continue d’aimer comme si de rien n’était. C’est une leçon que j’apprends d’eux chaque jour. À l’âge adulte, face aux blessures qu’on nous inflige, le pardon n’est plus évident, il n’est plus spontané. Il s’effectue désormais au travers d’un processus, d’un chemin de croix… Si vous êtes de celles qui arrivent encore à pardonner aussi spontanément que les enfants quoi qu’on vous fasse, rendez gloire à Dieu et faites tout pour préserver cela.

Matthieu 6:15
mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos fautes.

Les enfants font une confiance aveugle

Ce n’est certes pas toujours recommandé dans un monde où l’adulte ne respecte plus l’innocence de l’enfant, mais cette capacité à faire confiance et à s’abandonner est celle à laquelle nous appelle le Seigneur dans notre relation avec Lui.

C’était quand, la dernière fois que tu as fais totalement confiance à Dieu sans envisager “secrètement” un plan B, “au cas où” ?

Psaumes 112:7
Il ne redoute pas les mauvaises nouvelles, son coeur est ferme, plein de confiance dans l’Eternel.

Les enfants manifestent leur amour

Je le vis tous les jours et à toutes les fêtes des mères depuis 15 ans. Ils mettent tout leur coeur et tous leurs efforts dans des oeuvres, des écrits, des actes d’amour, aussi bien spontanément que soigneusement planifiés.

Dieu nous appelle à l’aimer de la sorte, d’un coeur entier, spontané et libre. Mais le faisons-nous vraiment? Combien de fois as-tu réprimé ton envie de crier ton amour à Dieu en pleine louange à l’église par crainte du regard de ton voisin? Combien de choses as-tu renoncé à faire par crainte que ce ne soit pas “parfait” selon tes standards ou ceux des autres, en oubliant qu’aux yeux de Dieu, ça l’aurait été, simplement pour l’amour que tu y aurais mis?

Dieu nous demande d’avoir un coeur d’enfant, mais à devenir des adultes spirituellement, c-à-d à cesser les “enfantillages” pour manifester maîtrise de soi, renoncement à soi et discipline.

La maturité spirituelle s’observe :

À travers ce qu’on croit au sujet de Dieu
Nous attendons-nous à ce qu’Il soit notre serviteur ou cherchons-nous de tout coeur à devenir ses servantes? (Rom.12:1; Col. 3:23)

À travers qui on honore
Est-ce que tu honores les gens pour leur foi manifeste ou pour les attributs charnels qu’ils exposent ou tes propres convoitises (richesses, styles, mode de vie, popularité, ce qu’ils peuvent t’apporter…) ? (Jacques 2:1-9; 1 Corinthiens 15:33)

À travers ce à quoi on donne de la valeur
Poursuis-tu la volonté de Dieu pour ta vie ou les plans que tu t’es toi-même forgés pour atteindre ta propre définition de la réussite? (2 Timothée 2:22)

À travers ce que nous croyons à propos de nous-mêmes
As-tu une trop haute estime de toi-même ou veilles-tu à garder un coeur humble et “enseignable” ? (Romains 12:3; Prov. 15:31)

Que Dieu nous aide à identifier, puis à renoncer à nos enfantillages, afin de croître davantage à la ressemblance de Christ pour devenir des chrétiennes matures au coeur d’enfant.

Luc 18:16
Jésus appela les enfants et dit: «Laissez les petits enfants venir à moi et ne les en empêchez pas, car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent.

Bénédictions !

À lire également

Le coeur de l’hospitalité: le miroir du coeur

Le coeur de l’hospitalité: le miroir du coeur

Que révèle de votre coeur, la poursuite de l'hospitalité? Je garde encore un souvenir très vivifiant de ma vie en Afrique, bien que cela remonte à plus de 18 ans désormais. Les odeurs, les rires, la chaleur... Mais par dessus tout, la simplicité de la vie et la...

Le brouillard sur le lac

Le brouillard sur le lac

J'ai une vue magnifique sur le lac de Waterloo depuis mes fenêtres, surtout en hiver quand les arbres sont dénudés. Ce matin du 2 janvier, un brouillard recouvrait le lac, un brouillard épais, inquiétant, lugubre... Ce paysage ressemble un peu à la nouvelle année,...

Rater sa vie chrétienne en 20 leçons (2ème partie)

Rater sa vie chrétienne en 20 leçons (2ème partie)

Ceci est la seconde partie d'un article qui porte sur les leçons que j'ai pu tirer des erreurs que j'ai faites ou observées au début de ma vie chrétienne. Ma prière est qu'elles puissent aider celles qui débutent leur démarche à faire des choix mieux éclairés qui leur...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *