LIBRE… de la peur de souffrir

C.S Lewis a dit un jour qu’il y a en chacun de nous un vide en forme de Dieu que Lui seul peut remplir.

Ce vide, nous l’avons toutes ressenti à un moment donné de notre vie et nous avons essayé pour la plupart de le combler par toutes sortes de choses avant de réaliser que Dieu était la pièce manquante. La douleur causée par le vide a peu à peu été remplacée par son amour et par la présence grandissante de son Saint-Esprit.

Oui mais voilà. Si cette douleur “générale” a fini par trouver son traitement, il n’en demeure pas moins que nous sommes chaque jour confrontées à toutes sortes de douleurs inattendues, le genre qui survient alors que rien ne les avait annoncé, nous prennent par surprise et nous hachent le coeur et l’âme en mille morceaux. Ce peut être la trahison d’une amie, les injustices qui s’abattent soudainement sur nous, l’amertume de la confiance brisée, les dommages d’un abus émotionnel… Quelle qu’en soit la cause, la douleur est très vive et rien ne semble pouvoir l’apaiser.

L’être humain n’est pas naturellement porté à apprécier la douleur. Notre réaction naturelle est de reculer, de tenter la fuite et de nous engager à faire le nécessaire pour prévenir autant que possible la cause de notre douleur. Dans notre désespoir, lorsque nous sommes blessées, nous nous laissons assaillir, disqualifier et nous nous plaçons bien souvent nous-mêmes sur le banc de touche. Nous laissons l’amertume et le ressentiment nous gagner et nous bâtissons des forteresses autour de notre coeur pour ne plus jamais nous laisser atteindre.

Mais est-ce la volonté de Dieu? Non.

Alors, comment se libérer de la crainte de souffrir une fois pour toutes?

De la même manière qu’on soigne le vide en forme de Dieu : en le remplissant.

La vérité qui te libère de la peur de souffrir est celle-ci:

Le Dieu de toute grâce vous a appelés en [Jésus-]Christ à sa gloire éternelle. Après que vous aurez souffert un peu de temps, il vous rétablira lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. – 1 Pierre 5:10

Ce passage n’est-il pas une belle et ferme promesse de remplissage de la part du Seigneur ?

Quand les vides causés par la souffrance surviennent, laisse la grâce et la puissance de guérison divines les remplir. Tu pourras par la suite courageusement affronter les choses qui jusque là te brisaient, avec la confiance qu’elles n’auront plus les mêmes effets. Tu seras rendue capable d’expérimenter la puissance de Dieu manifestée dans ta faiblesse, selon 2 Corinthiens 12:9. Tu peux être délivrée de la peur de souffrir, simplement parce que sa grâce est suffisante, simplement parce qu’Il est suffisant.

Bien-aimée, permet à Dieu de guérir ta souffrance et de remplir les vides de ton coeur, afin que tu sois entière et que tu vives pleinement la vie qu’Il est venu t’offrir.

En Lui.

 

 

À lire également

C’est le moment !

C’est le moment !

Le pas de foi... Dans la réalité chrétienne, il y a celles qui attendent toute une vie un mouvement ou un signe de Dieu, et il y a les disciples 1 Tim. 2:10, celles qui ont compris qu'en tant que femmes qui ont fait profession de servir le Seigneur, elles sont...

Leader chrétienne: es-tu compétente ?

Leader chrétienne: es-tu compétente ?

Un leader chrétien est un serviteur, qui possède la crédibilité et les compétences pour influencer des personnes dans un contexte précis, afin qu’elles suivent la direction que Dieu donne. - Aubrey Malphurs J'observe avec une certaine fascination la prolifération des...

GUESTPOST: Je partage mon mari avec un autre

GUESTPOST: Je partage mon mari avec un autre

J'ai accepté de ne pas être la première dans le cœur de mon mari. J'ai accepté qu'une autre personne remplisse son cœur, pour l'équilibre et l'harmonie de notre relation. Cela n'a pas toujours été facile à vivre, mais il se sent heureux et épanoui en sa compagnie. Et...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *