Dévotions

Se relever des coups de la vie (ou des autres)

LIRE :  Car sept fois le juste tombe, et il se relève, Mais les méchants sont précipités dans le malheur.
– Proverbes 24:16

ENCOURAGEMENT

Il y a quelques semaines, j’ai vécu une situation dont l’imprévisibilité et la brutalité m’ont fait l’effet d’un coup de massue sur la tête et dans le coeur. Après plusieurs semaines de “pourquoi”, d’émotions diverses et de désert, le Saint-Esprit m’a amenée à ré-évaluer la situation sous une perspective nouvelle, afin d’éviter de “jeter le bébé avec l’eau du bain” : oui, j’avais commis des erreurs malheureuses dont je devais désormais tirer d’importantes leçons humaines et spirituelles. Mais tout n’était pas bon à jeter comme je le pensais au coeur de ma douleur. Non, je ne m’étais pas trompée sur ce que je croyais avoir reçu de Dieu et j’avais de nombreuses raisons d’être fière de qui j’étais et du chemin où Il m’avait conduite.

Dans la souffrance provoquée par des circonstances négatives (échec, maladie, pertes, deuils, injustices…), les questionnements surgissent et on a tendance à devenir dure envers soi-même. On noircit tout le tableau, on se sent en échec, on se laisse paralyser par les circonstances et on remet tout en question, y compris soi-même, et même Dieu. On en oublie le chemin parcouru, les réussites et les accomplissements… Vos circonstances ne vous définissent pas.

Quatre choses à faire quand on est tombé sous les coups de la vie ou des autres :

  1. Embrasser la réalité de la situation. Vivre dans le déni ne fera que prolonger la souffrance.
  2. Pardonner aux éventuelles personnes impliquées – y compris à soi-même – en (s’)accordant la même grâce que Dieu nous accorde chaque jour.
  3. Demander à Dieu de transformer notre perspective pour avoir un regard neuf sur la situation.
  4. S’efforcer de faire une liste des progrès et points positifs de la situation, aussi minimes et difficiles à voir soient-ils.

Enfin, toujours se rappeler qu’en matière de foi et de vie chrétienne, les justes ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais bien ceux qui se relèvent malgré tout après chaque chute, en s’appuyant sur le Dieu souverain dont la Force s’exprime dans notre faiblesse. Tomber ne change pas votre statut d’enfant de Dieu, ne vous disqualifie pas en tant que servante et ne fait pas de vous une chrétienne de seconde zone. Repentez-vous au besoin, mais ne faites jamais de la honte et de la culpabilité votre apanage!

PRIER

Merci Seigneur de m’aimer à mon meilleur comme à mon pire. Merci aussi pour les circonstances douloureuses de ma vie que Tu permets pour ma croissance, tout en sachant que je les traverse avec Toi à mes côtés. Je peux m’appuyer sur Ta force fidèle quand je suis faible et toujours compter sur Toi pour me relever. Demeure la Lumière au bout de mon tunnel qui continuera de me guider un jour à la fois vers la guérison, pour ta Gloire. Amen.

RÉFLÉCHIR

À quel combat êtes-vous tombée récemment? Essayez de faire une liste des points positifs de la situation. Comment Dieu vous encourage-t-Il à vous relever malgré tout?

MÉMORISER

 

Gina Oum

Gina est une enfant de Dieu, française et mariée depuis 18 ans à l'homme de sa vie. Ils ont 4 enfants. La famille vit au Québec et oeuvre à temps plein pour le Seigneur. Gina est responsable du ministère des femmes de son église locale. L'écriture est sa saine passion depuis toujours et elle rédige tous ses textes à son image : avec franchise et authenticité. Elle aime le café, le chocolat, le vin rouge et les pivoines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *