Être

12 conseils pour vaincre le complexe d’infériorité

Quand on parle de sentiment ou de complexe d’infériorité, c’est qu’il y a une dimension de comparaison qui rentre forcément en ligne de compte.

Et nous les femmes sommes les championnes en ce domaine : on se compare à la voisine, à notre soeur de sang, à notre soeur en Christ, à la collègue de travail, aux stars d’Hollywood, etc. Et les réseaux sociaux n’ont rien arrangé. On compare notre vie aux Instagram et Facebook des autres, notre apparence, nos biens matériels, nos oeuvres, nos enfants, nos maris… La comparaison est partout et ses conséquences sur l’estime de soi font des ravages dans le coeur de nombreuses femmes, y compris dans l’église.

Le fait est que, nous connaîtrons toujours quelqu’un qui réussit mieux que nous. S’enfermer dans un processus de valorisation continue qu’on mesurera à l’échelle du regard des autres revient à mépriser l’oeuvre de Christ à la Croix: Il est mort pour toi, simplement parce qu’à ses yeux et telle que tu es aujourd’hui, tu valais le prix de sa vie!

Mais la réalité c’est que rares sont celles qui regardent à leur existence et y puisent entière satisfaction. Et c’est normal. Nous avons toutes des progrès à faire dans un domaine ou dans un autre, et la marche avec le Seigneur est un processus de transformation continue de notre caractère à la ressemblance de Jésus-Christ. Être insatisfaite de notre nature présente et désirer progresser spirituellement est donc une bonne chose, du moment où on le fait en rapport avec le baromètre divin et non l’échelle humaine. Mais il est aussi bon de se rappeler que la perfection à laquelle on aspire en tant qu’enfant de Dieu ne viendra pas de nos efforts et résolutions, elle viendra après cette vie et s’initie dès à présent par notre capacité à nous abandonner à la grâce et à l’oeuvre du Seigneur en nous.

Ainsi donc, si tu souffres dans ton coeur d’un sentiment d’infériorité, voici quelques conseils qui t’aideront à le surmonter.

1. Attache-toi à ta nouvelle identité en Christ en apprenant constamment à te voir telle qu’Il te voit et ne placer ta fierté qu’en Lui seul (2 Corinthiens 10:17). Rappelle-toi que Dieu a un plan propre à chacune et que nous vivons des appels différents et des saisons de vie différentes. Ne compare pas ton chapitre 3 au chapitre 20 de quelqu’un d’autre!

2. Concentre-toi sur ton propre appel. Occupe-toi suffisamment à répondre du mieux possible à la mission qui t’a été confiée pour ne pas avoir le temps de regarder à ce que font les autres, et ne mesure pas l’importance de ta mission à la “taille” de ton audience. Les ministères qui transforment les vies en profondeur se font généralement loin des caméras, micros et regards.

3. Rappelle-toi que Dieu ne t’aime ni plus ni moins que les autres et qu’il te récompensera non en comparaison avec ce que font les autres, mais en fonction de ce que tu lui auras fidèlement donné de toi-même, dans les petites comme dans les grandes choses.

4. Compte tes bénédictions, encore et encore. Regarde toujours à ce dont Dieu t’a déjà comblée.

5. Ne t’entoure que de personnes qui t’encouragent, t’édifient, partagent les mêmes valeurs, soulignent et challengent ton potentiel, et fuis les églises et les personnes dont la doctrine et les attentes te condamnent ou te mettent sous le joug.

6. Si les promesses de Dieu se sont réalisées pour d’autres, elles se réaliseront pour toi aussi. Car même si les apparences peuvent parfois en faire douter, Dieu, contrairement aux Hommes, ne fait pas de favoritisme (Romains 2:11). Ses dons et récompenses sont différents (1 Corinthiens 12:4); Il les attribue à des temps différents dans la vie et en fonction de l’appel de chacune. Poursuis donc toujours la quête des richesses spirituelles qui sont éternelles et laisse-toi surprendre par les bénédictions matérielles, physiques et relationnelles que Dieu peut et veut t’accorder!

7. Évite de te frustrer, de te plaindre de ta vie ou de murmurer dans ton coeur pour ne pas irriter Dieu. Garde une attitude de reconnaissance, car il y a toujours matière à rendre grâce à Dieu. La louange et la gratitude t’ouvriront les écluses du Ciel.

8. Bénis ceux qui te méprisent et te dévalorisent, remet-en pleinement à Dieu pour ce qui est de te justifier en temps et lieu devant les Hommes si tel est son souhait, et ne tombe jamais dans le piège de la compétition.

10. Attache-toi en priorité aux valeurs éternelles et à la poursuite de progrès spirituels intérieurs plutôt qu’aux réalisations extérieures. Dieu ne donnera jamais la priorité aux œuvres avant la transformation de ton coeur.

11. Affermis ta foi quant au chemin parfait de Dieu pour ta propre vie. Fais-Lui confiance malgré les détours, malgré les “retards” et malgré l’apparente absence de progrès. Dieu travaille au moins à 95% dans l’invisible et Il n’est jamais en retard!

12. Poursuis ta marche dans la fidélité et dans l’humilité en te rappelant que tout est en Lui, par Lui et pour Lui,  et non pour le regard et les louanges des Hommes. Veille toujours sur ton coeur pour t’assurer que tu fais les choses pour les bonnes raisons et n’aie jamais une trop haute opinion de toi-même lorsqu’on Dieu t’élève. Dieu fait grâce aux humbles (Jacques 4:6) et Il maîtrise l’art de rabaisser les orgueilleux (Matthieu 23:12) !

Et en tout temps,

Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au moment voulu. – 1 Pierre 5:6

Bénédictions !

Gina Oum

Gina est une enfant de Dieu, française et mariée depuis 18 ans à l'homme de sa vie. Ils ont 4 enfants. La famille vit au Québec et oeuvre à temps plein pour le Seigneur. Gina est responsable du ministère des femmes de son église locale. L'écriture est sa saine passion depuis toujours et elle rédige tous ses textes à son image : avec franchise et authenticité. Elle aime le café, le chocolat, le vin rouge et les pivoines.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *