Les soifs de l’âme

Comment va votre âme ? Vous êtes-vous déjà sérieusement posé la question ? Savez-vous que votre âme a autant besoin de soins que votre corps ? Le stress, les insomnies et l’agitation intérieure que vous ressentez présentement sont probablement les symptômes d’une âme en grande détresse ! Votre âme est affamée, confuse, insatisfaite et elle a besoin que vous vous occupiez d’elle. 

N’allez surtout pas croire que plus de somnifères, plus d’alcool, plus de sexualité, plus de shopping, plus de possessions ou plus de distractions sur les réseaux sociaux ou à la télévision pourront étancher cette soif. Votre âme a besoin de la seule source qui soit réellement capable de l’étancher : votre âme a besoin d’une communion renouvelée avec Dieu, de l’eau vive de Christ.

La première chose à faire, c’est donc de reconnaître le néant spirituel dans lequel votre âme est en train de sombrer, puis de prendre les mesures nécessaires. Dans Matthieu 5 au verset 3, Jésus appelle « heureux » ceux qui reconnaissent leur pauvreté spirituelle, car c’est à eux qu’appartient le royaume des cieux. Tenter d’apaiser les tourments de votre âme autrement qu’en revenant à Celui qui l’a façonnée équivaut donc à choisir d’ignorer la seule oasis dans votre désert : vous mourrez de soif, à coup sûr !

Inspirons-nous donc du roi David et de l’humilité dont il savait tant faire preuve devant son Dieu. Tournons nos âmes assoiffées et désespérées vers le Seigneur, plutôt que vers le matérialisme si caractéristique de notre société. Jésus promet:

Celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura plus jamais soif et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. – Jean 4:14

Pourquoi se priver d’une telle promesse si facilement accessible à tout enfant de Dieu ?

Ne laissons pas les nouvelles, la grisaille, l’inflation ou les déceptions humaines nous détourner de la richesse spirituelle que nous offre le Seigneur. Nos âmes sont faites pour Dieu. Étanchons donc les soifs de nos âmes à la Source de la vie.

 

 

À lire également

10 étapes clés vers la guérison intérieure

10 étapes clés vers la guérison intérieure

La plupart d'entre nous sommes venues au Seigneur dans le désespoir... Pour ma part, des années à vivre sous le poids d'un jugement négatif constant ainsi que d'exigences destructrices m'avaient conduite à perdre totalement confiance en moi et en ma capacité à faire...

Apprendre à s’aimer : mon parcours

Apprendre à s’aimer : mon parcours

Cet article a été à l'origine posté au printemps 2017. Je le remets en ligne avec quelques mises à jour. Un soir, il y a quatre ans, mon mari me relatait sa conversation avec le chauffeur de l'autobus qui conduisait alors nos enfants tous les matins à l'école. C'est...

Brillez, mais brillez donc !

Brillez, mais brillez donc !

J'ai pu mesurer récemment à quel point certains concepts du christianisme post-moderne peuvent nous limiter au lieu de nous aider à devenir ce que Dieu veut faire de nous. Bien-aimées, si vous êtes de celles qui saturent face à ce constant appel à l'éclat et qui ont...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *