L’émondage de Dieu

Jean 15 : 1-4 (LSG)

1 Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. 2 Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit. 3 Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. 4 Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.

Bon à savoir

Jean est celui que la Bible appelle aussi « Fils du tonnerre » ou « le disciple que Jésus aimait ». Jean avait environ 25 ans quand Jésus l’appela et il était auparavant un disciple de Jean-Baptiste. Il a écrit son Évangile pour prouver que Christ était le Messie promis et le Fils de Dieu. La foi en Christ est centrale à son message.

Que dit le passage ?

La vie du sarment provient du cep et la vie du cep est dans le sarment. Christ étant le cep par excellence, le sarment accroché à Lui produit du bon fruit, mais non sans passer par la nécessaire étape de l’émondage.

Que signifie le passage ?

Jésus est le seul à qui le chrétien doit s’attacher. C’est uniquement par Lui que nous pouvons produire du fruit que le Père se plaira à récolter. Mais il est important de comprendre qu’on n’émonde que les arbres féconds qui portent du fruit afin qu’ils en portent encore plus.

Que signifie le passage pour moi?

Les épreuves et la souffrance que Dieu permet dans ma vie me rappellent que je porte du fruit, sinon je ne serais bonne qu’à être jetée au feu. Seuls les sarments féconds sont émondés. L’émondage me prouve que je ne suis pas un sarment stérile et flétri. Dieu veut amener le sarment que je suis à son plein potentiel. Je dois au contraire me questionner lorsque ma foi n’est plus éprouvée, car elle est appelée à croître sans cesse. Par la foi, je peux me réjouir de l’oeuvre de Dieu en moi dans ma saison d’émondage, même si je ne comprends pas tout ce qu’Il fait.

À lire également

Le coeur de l’hospitalité : parler et écouter

Le coeur de l’hospitalité : parler et écouter

Je faisais mes tous premiers pas vers une renaissance relationnelle après des années où toute ma vie n'avait tourné qu'autour de ma famille. J'avais tellement hâte de vivre cette rencontre, de prendre ce café et de parler enfin avec une femme de ma génération, à coeur...

Et s’il fallait jeter l’éponge ?

Et s’il fallait jeter l’éponge ?

Dieu peut tout faire et il n’est aucune situation qui soit hors de son Contrôle. Mais Dieu fonctionne dans une logique humano-divine qui fait qu’Il nous demande souvent d’être des participantes actives aux changements qu’on désire. Il nous donne le vouloir et le...

Un choix s’impose

Un choix s’impose

1 Rois 18: 20-21 (LSG) 20 Achab envoya des messagers vers tous les enfants d’Israël, et il rassembla les prophètes à la montagne du Carmel. 21 Alors Elie s’approcha de tout le peuple, et dit : Jusqu’à quand clocherez-vous des deux côtés ? Si l’Eternel est Dieu, allez...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *