Quel était ton “Pourquoi” ?

Et voilà! Janvier est déjà terminé… Oserais-je vous demander où vous en êtes de vos bonnes résolutions du nouvel an ? La question est bien embarrassante pour plusieurs, n’est-ce pas? Pour moi en premier. J’ai eu la tristesse de voir s’évaporer très rapidement toute la bonne disposition avec laquelle j’avais commencé mon 2023 et je termine ce mois avec le décourageant sentiment d’avoir manqué le démarrage de mon année. Quand j’ai demandé au Seigneur comment faire pour ranimer ma motivation afin de continuer à poursuivre tout ce qu’Il m’a mis à coeur, Il m’a simplement répondu :

“Rappelle-toi ton Pourquoi.”

Permettez-moi de vous partager à mon tour ce brillant conseil divin qui a fait toute la différence dans mon mental. Si vous n’avez jamais pris le temps de déterminer ou si vous perdez de vue les raisons profondes qui vous poussent à faire les choses que vous faites, votre motivation fondra systématiquement comme neige au soleil, c’est une garantie ! Le Pourquoi est ce qui vous guide, c’est la bûche qui nourrit le feu de votre motivation. Et en tant que chrétienne, le pour Qui est tout aussi important. Rappelons-nous toujours que nous oeuvrons principalement pour une audience d’un Seul.

Ainsi, qu’en 2023 tu ais décidé de corriger ton alimentation (encore!), de servir dans un ministère, de reprendre des études, de changer de travail, de trouver l’amour, d’enrichir ta foi, d’escalader de nouvelles montagnes, de faire des voyages, réévaluer ton pourquoi et ton pour Qui derrière tes choix et projets fera une différence significative sur ta disposition de coeur et sur ta persévérance.

Alors si comme moi tu vis cette sensation de “faux départ”, je t’encourage à te poser sérieusement le Pourquoi dans tout ce que tu poursuis cette année avant d’entamer ce nouveau mois. Non seulement la réponse te permettra de tout remettre dans la bonne perspective, mais tu pourras aussi réaligner tes priorités pour cette année qui ne fait que commencer. Ne lâche pas et rappelle-toi que tu as le privilège de pouvoir appeler le Dieu de l’Univers “Papa”, et que Son immense amour pour toi te suffit pour combler tous tes besoins et pour te permettre de prendre un énième nouveau départ, toujours dans sa grâce.

En effet, sept fois le juste tombe, mais il se relève. – Proverbes 24:16

 

 

À lire également

Apprendre à s’aimer : mon parcours

Apprendre à s’aimer : mon parcours

Cet article a été à l'origine posté au printemps 2017. Je le remets en ligne avec quelques mises à jour. Un soir, il y a quatre ans, mon mari me relatait sa conversation avec le chauffeur de l'autobus qui conduisait alors nos enfants tous les matins à l'école. C'est...

Le miroir de Dieu : montre-moi mon cœur (partie II)

Le miroir de Dieu : montre-moi mon cœur (partie II)

Nous venions d'emménager dans notre nouvelle maison et je cherchais un tableau à mettre au dessus de la cheminée lorsque j'ai découvert la Madeleine à la veilleuse, de Georges de la Tour. Je voulais un tableau qui m'inspire, qui soit une sorte de "rappel" pour moi et...

Quand la Bible prend la poussière

Quand la Bible prend la poussière

Lorsque le Seigneur m'a appelée à écrire pour les femmes chrétiennes, j'étais enthousiaste et surexcitée à l'idée de partager sur toutes les révélations qu'Il allait me faire! Je dévorais sa Parole jours et nuits. J'étais convaincue que cette faim et cette soif de ses...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *