Et si on simplifiait ?

par | Vivre | 2 commentaires

Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, plus j’avance dans ma foi et plus j’ai du mal à vivre dans ce 21ème siècle. On se sent constamment pressé de toutes parts, incapable de différencier l’urgent de l’important, poussé à l’action alors que le coeur aspire au repos, oppressé dans la tête et incapable de faire le vide, confus dans la vie spirituelle alors que tout l’être aspire à la sérénité. On se sent constamment saturé :

  • saturée par l’abondance des informations,
  • saturée par l’abondance des “modèles”,
  • saturée par les vaines discussions et débats,
  • saturée par les pressions de la vie,
  • saturée par l’abondance des choix,
  • saturée par le brouhaha du monde,
  • saturée par la voix de vos propres échecs, complexes et insécurités,
  • saturée par les vains combats et préoccupations,
  • saturée par votre propre saturation.

Il y a plusieurs années, ma famille et moi avons vécu une situation qui nous a forcés à regarder la réalité en face. Submergés de toutes parts, je me suis prise à rêver d’avoir un bouton “off” pour mon cerveau ! Mieux encore, à rêver d’être sur une île déserte avec juste le nécessaire et la voix de Dieu pour me guider jour après jour, sans interférences d’aucune sorte, droit vers l’essentiel. J’aspirais au calme, à la paix, à la simplicité relationnelle, à l’évidence spirituelle telle une personne qui s’étouffe aspire à l’air. Cette réalité nous a forcés à voir les choses en face : nous avions besoin de trouver le chemin de la simplicité.

C’était d’autant plus important pour moi qui ai connu autre chose, une autre culture, celle où on savait encore prendre le temps, partager, prendre soin les uns des autres, vivre au contact de la nature, cultiver les vraies valeurs, aller à l’essentiel des choses, jouir de la vie dans ce qu’elle avait de plus simple et de plus beau à apporter… Ce fait d’une autre expérience de vie m’a fait me languir de la retrouver et de la cultiver dans ma réalité occidentale. Et ces dernières années, c’est l’une des quêtes que j’ai menées avec persévérance dans de nombreux domaines de notre vie.

Aidée du Saint-Esprit, j’ai entrepris ce difficile mais salutaire voyage retour vers la simplicité, pour revenir aux essentiels d’une foi authentique, intentionnelle et d’une vie utile. Je n’avais plus le choix, simplement parce qu’aussi bien remplie pouvait paraître ma vie, j’y suffoquais. Je savais que la vie chrétienne pouvait être plus simple. Simple ne veut pour autant pas dire facile ! Je savais qu’elle pouvait être plus évidente, plus abondante, plus épanouissante, plus libre. J’aspirais à la simplicité des Chrétiens des Actes…

En effet, nous nous noyons sous l’information, parcourant livres, conférences, écrits, vidéos de prédications, coachings divers, formations spirituelles, prophéties, groupes de ci et de ça, reportages, événements chrétiens, marches de ci, marches de ça… Nous perdons un temps précieux en discussions, comparaisons doctrinales, critiques, dénonciations, justifications… Et au final, même si nous obtenons les réponses à la question du moment, d’autres surviennent et le même parcours reprend. On finit saturé et confus au milieu des différentes opinions, enseignements et “vérités” de chacun, on devient des obèses spirituels remplis de calories vides.

Pourquoi courir tout cela alors que Dieu nous met à disposition Sa Parole, Son Saint-Esprit pour nous l’enseigner et Sa Sagesse à qui la Lui demande pour la comprendre? Pourquoi ceux qui semblent avoir le moins accès à toutes ces choses semblent-ils vivre une foi plus réelle et plus pro-active que la nôtre? Pourquoi les chrétiens des Actes, sans tous ces moyens et informations ont-ils réussi à vivre une foi moins confuse que la nôtre ? N’avez-vous jamais connu la frustration de vous retrouver face à de l’inutilement compliqué alors que vous espériez que ce soit simple?

J’ai fait un tri radical : peu de livres chrétiens et uniquement les plus pertinents, nettoyage radical de mes fils d’actualité sur les réseaux sociaux, zéro participation aux discussions en ligne, maximum une conférence par an, enseignements du dimanche et petits groupes dans mon église locale uniquement. Le reste du temps, je prie, je lis, étudie la Parole et effectue des recherches ciblées.

Idem pour ce qui est de la vie quotidienne. Nous courrons de droite à gauche, accumulons des biens censés nous faciliter la vie, souvent au prix d’un esclavage financier; nous poursuivons les dernières tendances, testons les derniers produits, adoptons les dernières méthodes, développons ambitions et projets … Et même si ces quêtes tentent de se cacher derrière le label “chrétien”, à bien y regarder, la réalité est que nous nous calquons sur le monde et nos motivations intérieures rejoignent bien souvent les siennes.

Vous êtes-vous déjà assise pour réellement vous questionner afin de savoir comment ce que vous poursuivez au quotidien influence négativement votre foi et votre relation avec Dieu? Avez-vous sincèrement aspiré à plus simple, à plus authentique? Vous êtes-vous déjà demandée si Dieu avait réellement voulu que les choses soient si compliquées? Inaccessibles? Avez-vous déjà poussé un long soupir d’épuisement en pensant “c’était quand même plus simple avant…” ?

Entendons-nous bien: je ne dis en aucun cas que toutes ces choses sont mauvaises. Elles le deviennent quand elles nous apportent plus de confusion que de lumière et nous empêchent de mener la vie chrétienne à laquelle on se sait appelé: dans une relation simple avec notre Dieu accessible.

Ainsi, à la lumière de la Parole et de mon propre cheminement vers la simplicité dans les domaines qui font l’essentiel de nos vies de femmes, j’espère vous inspirer et vous encourager à mener intentionnellement cette quête au quotidien.

Oui, c’est possible de vivre continuellement un coeur à coeur avec Dieu et une croissance spirituelle constante AVEC SIMPLICITÉ !
Oui, c’est possible de se cultiver, de s’équiper et de s’informer avec le juste nécessaire et AVEC SIMPLICITÉ !
Oui, c’est possible de prendre soin de son corps et de sa santé AVEC SIMPLICITÉ !
Oui, c’est possible d’élever ses enfants au 21ème siècle AVEC SIMPLICITÉ !
Oui, c’est possible d’oeuvrer et de s’épanouir dans notre destinée en Christ AVEC SIMPLICITÉ !
Oui, c’est possible de vivre AVEC SIMPLICITÉ dans le monde et sans le subir !

La simplicité vous permettra de vivre votre destinée et d’exprimer votre potentiel en Jésus-Christ. Elle vous aidera à garder le focus sur l’essentiel, à vous libérer du superflu de la vie et à mener le bon combat de la vie et de la foi. La simplicité vaut la peine d’être poursuivie, même à contre-courant.

Bénédictions !

2 Commentaires

  1. Avatar

    Quelle joie de lire ce texte ! C’est un encouragement de plus.
    Simplicité, c’est la réponse qui m’a été donné face à bien des inquiétudes et des interrogations. Dans notre société, vivre c’est consommer, apprendre c’est consommer, la foi est consommation, tout passe par la consommation, et faire le choix de retourner à la simplicité n’est pas toujours évident dans un monde où l’on est tenté sans arrêt, partout et n’importe quand et même à notre insu. Mais c’est le chemin que je souhaite emprunter dorénavant pour moi et ma famille 🙏🏼

    Réponse
    • Gina Oum

      Oui, il y a comme un réveil qui se produit en ce moment pour un retour à la simplicité et je suis bien heureuse de voir que je ne suis pas la seule à l’avoir reçu ! Le “comment” n’est pas toujours évident, surtout lorsqu’on est pris dans les chaînes d’un système, mais c’est vraiment une démarche qui vaut la peine d’être approfondie lorsqu’on en reçoit la conviction. En tout cas, je vous encourage vivement, Nina, à la poursuivre. Les fruits sont inestimables. Merci pour votre commentaire.

      Soyez bénie!

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *